Laurent Daubricourt Ostéopathe D.O.
Laurent DaubricourtOstéopathe D.O.

Qu’est-ce que le « crac » articulaire que l’on peut entendre lors d’une mobilisation ostéopathique ?


Ce bruit résulte de la mobilisation de l’articulation : la fameuse technique de « Thrust ». Le but de la mobilisation articulaire est de « réinformer » la structure qui est touchée afin qu’elle retrouve sa fonction et sa flexibilité.


L’articulation est composée, généralement, de deux surfaces articulaires qui sont maintenues par une capsule, des ligaments et autres muscles. Pour éviter le frottement de ces deux surfaces articulaires recouvertes de cartilage, l’articulation est remplie d’un liquide synovial (dont la texture ressemble à de l’huile d'olive). Ce liquide comprend de nombreuses microbulles de gaz.


Lors de la manipulation, le travail articulaire va faire que ces bulles vont s’agglomérer puis éclater pour créer ce « crac » articulaire.


Une autre explication de ce bruit articulaire vient de ce que l’on nomme « le phénomène de Cavitation » : à savoir la formation de poches et de bulles au sein d’un milieu liquide initialement homogène. La dépression entraînée par la décoaptation, la séparation rapide de deux surfaces articulaires va provoquer la formation d’une bulle dans l’articulation. Cette bulle est instable et par le jeu des pressions, les parois s’attirent et entrent en collision ce qui produit le claquement, la désintégration de la cavité et sa disparition (aucune bulle d’air n’est visible sur une radiographie normale d’une articulation).


La présence de ce bruit ne veut pas forcément dire que la technique est bien faite, mais son absence ne pas dire qu’elle est ratée.
 Seul le test donnera le résultat

 

Combien faut-il de séance ?


Tout va déprendre du motif et de l’ancienneté de son installation.


Quoiqu’il en soit, un soulagement va généralement apparaître dès la première consultation.

En fonction des pathologies, une seule séance peut parfois suffire à faire disparaître les douleurs et gênes fonctionnelles.


Dès que les troubles (lombalgies répétitives, cervicalgies, migraines, troubles digestifs…) sont plus chroniques et/où installés depuis plusieurs semaines, mois ou années, une deuxième voire une troisième séance peuvent être envisagées.


A chaque séance, le patient doit ressentir une amélioration de son état.


Pour le cas particulier des bébés, en général, je fais deux consultations à 3 ou 4 semaines d’intervalle, afin de vérifier la bonne réalisation des actes et la bonne adaptation de l’enfant.


Pour les femmes enceintes, il est conseillé de consulter tous les 2 à 3 mois, afin de surveiller les changements et adaptations constantes du corps qui peuvent générer des douleurs. De même cela va préparer de façon optimale l’accouchement. Il sera également intéressant de faire une séance postnatale afin de rééquilibrer le bassin avant la rééducation périnéale.

 

L’Ostéopathie est-elle remboursée par la Sécurité Sociale ?


NON, les soins en Ostéopathie ne sont pas remboursés par la sécurité Sociale.
Cependant, de nombreuses mutuelles remboursent tout ou partie du tarif de la consultation.


Il faut signaler qu’il est totalement illégal de faire passer des soins ostéopathiques sous le couvert du remboursement de soins en kinésithérapie.

 

Ostéopathe, Kinésithérapeute, Rhumatologue… quelles différences ?


Le Rhumatologue est un médecin spécialiste. C’est avant tout un médecin qui peut donc vous prescrire des médicaments, vous faire des infiltrations ou vous manipuler. Bien souvent le Rhumatologue ne pratique que les techniques structurelles. Il ne s’occupe pas du système viscéral ou crânien et ne traite pas les bébés.


Le Kinésithérapeute agit le plus souvent sous le couvert d’une prescription médicale. Il faut d’abord passer chez son Médecin Traitant, qui établit un diagnostic et oriente vers ce professionnel. Celui-ci fera également son diagnostic mais seulement sur la zone qui pose problème. Le Kinésithérapeute va réaliser ou aider le patient à réaliser des mouvements lors de sa rééducation par le biais de techniques d’étirements, de musculation, de massages… et par l’utilisation de matériels (poids, Ultra Sons, physiothérapie, plateaux instables…).


L’Ostéopathe est un consultant de première intention. Il n’est pas obligatoire de passer par son Médecin Traitant pour le voir. De par sa formation, il est parfaitement capable de formuler un diagnostic et de prendre en charge un patient.


L’une des premières question que je me pose c’est « ce patient est-il de mon ressort, puis-je traiter sa pathologie ou dois-je le référer ailleurs ? ».

 


Ces professions sont différentes mais complémentaires. En tant qu’Ostéopathe, il m’arrive de renvoyer un patient chez son Médecin ou Rhumatologue pour avoir des examens, avis ou gestes complémentaires, ou chez un Kinésithérapeute afin de mettre en place un programme d’étirements ou de stabilisation d’une articulation.

 

L’Ostéopathie soigne-t-elle tout ?


NON, l’Ostéopathie ne soigne pas toutes les pathologies et elle ne fait pas de miracle.
Tous nos actes peuvent s’expliquer, mais nous ne pouvons pas tout faire et nous connaissons l’échec.


Les maladies graves telles que les Cancers, la Polyarthrite Rhumatoïde, la Sclérose en Plaques, les Maladies Infectieuses et Métaboliques… ne peuvent être soignées par l’Ostéopathie.

Néanmoins, en dehors des périodes d’inflammation et d’aggravation, nous pouvons tenter de soulager les patients et de leur donner un « mieux vivre ».


Les traumatismes récents, tels que les fractures, sont du ressort de la Médecine classique voire de la Chirurgie. Mais nous pourrons voir le patient une fois le plâtre retiré.


Parfois, l’échec vient du fait du Patient qui ne respecte pas nos conseils donnés en fin de consultation.

Notre travail est de débloquer une situation, charge au Patient d’entretenir et de poursuivre ce que nous avons fait.


L’échec peut également survenir par la faute de l’Ostéopathe qui ne pose pas le bon diagnostic, réalise mal une technique ou tout simplement parce que l’Ostéopathie n’était pas la meilleure indication dans ce cas.


Il convient de rappeler la nécessaire collaboration entre les différents acteurs de la Santé.

 

A quelles réactions puis-je m’attendre après une séance d’Ostéopathie ?


L’Ostéopathie n’est pas anodine, nous agissons sur le corps.


Celui-ci est dans un mauvais équilibre… puisque vous avez mal.

Mon but est de vous donner un nouvel équilibre en cherchant et traitant les zones de contraintes.


Mais le fait d’agir sur votre corps va aussi créer des réactions qui sont nécessaires et qui peuvent se faire sentir dans les 24 à 72 heures qui suivent une séance.


Ces réactions sont de différents types: « état grippal », fatigue, crampes, douleurs, courbatures, impression de « planer un peu », détente importante…


Elles sont normales et vont précéder l’amélioration.


Dans les 2 à 3 jours qui suivent une séance d’Ostéopathie, il est conseillé de ne pas de faire de sport, de ménager son corps, de ne pas faire de déménagement, de ne pas faire trop de kilomètre en voiture… Il vous faut « digérer » la séance, laisser à votre corps le temps de s’adapter à ce nouvel équilibre.

 

A quel âge peut-on consulter un Ostéopathe ?


Dès les premières heures de vie il est possible de consulter.

En général dans la semaine qui suit la sortie de la Maternité.

Plus la consultation est précoce, plus on pourra lutter contre les effets de l’accouchement.

Les os du crâne vont fusionner au fur et à mesure que le bébé grandit.


Il est bien sûr possible de consulter tout au long de la vie d’enfant, d’adolescent ou d’adulte.

Une personne âgée pourra également consulter mais l’Ostéopathe prendra quelques précautions car certains phénomènes de déminéralisation ou de fragilisation du squelette feront qu’il devra adapter sa pratique et ses techniques.

 

Besoin d’un rendez-vous ?

Appelez-moi au :

 

Lille:03 20 40 20 47

 

Bondues:03 59 89 58 85

 

Ou envoyez-moi un email.

 

Prise de Rendez-Vous en Ligne:

 

MonDocteur.fr

 

 

Mes cabinets

Laurent Daubricourt

Ostéopathe D.O.

 

28, Avenue du Peuple Belge

59000 Lille

 

792, Avenue du Général De Gaulle

59910 Bondues

 

Horaires d'ouverture

Uniquement sur rendez-vous.

Du Lundi au Samedi.

Tarif de la Consultation:

55 €, paiement par Carte Bancaire, chèque ou en espèces.

 

Attention:

les actes d'Ostéopathie ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale.

Certaines Mutuelles remboursent tout ou partie de la Consultation. Une facture vous sera remise afin de faire valoir vos droits.

Actualités

Profitez des dernières infos sur l'Ostéopathie.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Daubricourt Osteopathe